Sensible comme procédure, le divorce nécessite le recours à un avocat pour bien de raison. Celui-ci se trouve en effet le mieux outillé pour une telle situation. Vous en doutez toujours ? Vous ne voyez pas l’utilité de vous faire accompagner par un avocat avant d’entamer une procédure de divorce ? Trouvez ici des réponses à vos préoccupations.

Faites appel à un avocat pour de meilleurs conseils

Contrairement à ce que pensent la plupart des personnes, une procédure de divorce est une étape qui peut s’avérer longue et très complexe. Ainsi, il est essentiel de se munir de l’avis d’un professionnel afin que tout se passe sur des roulettes. En effet, lorsque vous louez les services d’un avocat, celui-ci a un devoir de conseil et d’information envers vous. Ce devoir se penche sur divers aspects de la procédure que vous souhaitez enclencher.

Avant tout, l’avocat prend le temps d’analyser vote situation et s’assure d’abord que le divorce est la voie qui vous convient le plus. Ensuite sur la base de votre situation et de vos envies, vous bénéficierez de conseils sur la démarche à suivre ainsi que des stratégies adaptées à votre cas spécifique. À cet effet, Maître LALLOUETTE compétent en droit de la famille, vous accueille dans son cabinet à Mons pour vous offrir les meilleurs conseils pour une procédure sans encombre. Notez que sa présence vous permet également d’avoir des éclaircissements sur d’éventuelles zones d’ombres. Par ailleurs, prendre un avocat vous offre la possibilité de bien comprendre les conséquences du divorce et de vous informer des possibles voies de recours après le jugement.

Engagez un avocat pour être bien représenté 


Il est capital de prendre un avocat avant d’entamer une procédure de divorce pour obtenir une assistance et bien vous faire représenter. Étant donné que le divorce est une procédure qui nécessite l’intervention de la loi, vous devez veiller à prendre certaines dispositions. Il faut dire qu’en tant que civil, vous ne possédez pas les compétences requises dans le domaine. L’avocat aura alors pour rôle de rédiger les actes juridiques, de vérifier l’authenticité des actes que vous présentez ainsi que d’autres formalités vous permettant d’avoir un dossier sans faille.

Dans le cas d’un divorce par consentement mutuel

Pour un consentement mutuel, il est vrai que les époux ont une plus importante partition à jouer. Toutefois, cela n’exclut pas l’intervention d’un avocat. C’est ce dernier qui supervisera la rédaction des conventions. De plus, en tant qu’expert, il vous représente afin que la procédure se fasse conformément aux exigences de la loi.

Prévoir un cas d’un litige

Toutes les procédures de divorce ne suivent pas le consentement mutuel. Dans certains cas les époux présentent de grandes difficultés à s’entendre sur divers points, si ce n’est tous. Cela peut donc se transformer rapidement en litige juridique. Par conséquent, le recours à un avocat se veut plus que primordial. Grâce à son expérience et son professionnalisme, il veillera à défendre vos intérêts et mettra tout en œuvre pour résoudre la situation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici