Le droit de la famille représente une entité du droit civil que chaque individu doit s’approprier, et ceci en raison de l’idéal voulu par la société qui voudrait que les uns et les autres soient réunis au sein de la famille. Qu’est-ce qu’alors le droit de la famille ? Quels sont ses domaines d’intervention ? Pourquoi le divorce reste-t-il une situation particulière ?

Droit de famille : définition et domaines d’intervention

Le droit de la famille constitue une branche du droit civil. En effet, le droit civil est lui-même la branche du droit qui régit les règles et lois devant favoriser la vie des individus dans la société. Ce dernier se veut donc assez généraliste. Ainsi, avec l’avènement de la vie de famille dans nos sociétés, le droit civil a été scindé de façon à avoir une branche entièrement dédiée à cette transformation de la société. 

C’est dans cette optique qu’est né le concept du droit de famille qui se charge de fonder et d’organiser les liens juridiques censés exister entre les différents membres d’une famille. De ce fait, de nombreux juristes comme Maître MANLIUS se sont spécialisés sur les questions relatives au droit de la famille avec à la clé de nombreux cabinets spécialisés. Situé à Evry, Maître MANLIUS intervient pour vos procédures de divorce.

Les domaines d’intervention du droit de famille s’avèrent assez vastes. Ainsi, qu’il s’agisse des questions relatives au mariage, à la séparation ou encore au divorce… ; le droit de la famille représente le domaine vers lequel il faut se tourner. De plus, il régit également les questions relatives aux droits des enfants, à l’adoption ainsi qu’à la filiation.

Droit de famille : cas particulier du divorce

Les questions relatives au divorce constituent l’une des nombreuses situations pour lesquelles, les experts du droit de famille sont le plus souvent sollicités. En effet, le divorce est devenu un phénomène assez récurrent dans les sociétés contemporaines. À titre d’exemple, on estime que plus de 50000 couples divorcent chaque année rien qu’en France. Si à une certaine époque, les divorces se déroulaient à l’amiable, de nos jours, force est de constater que de nombreuses questions entrent en ligne de compte et ne permettent plus des séparations à l’amiable. 

Ainsi, des questions relatives à la garde des enfants, aux frais de pension en passant par le partage des biens ; beaucoup de détails compliquent les divorces à notre époque et le rendent ainsi davantage éprouvant, et ceci, en dépit de la réforme française de 2005 sur le sujet visant à simplifier ces procédures. Tout ceci explique pourquoi il est important de recourir aux services d’un avocat spécialiste du droit de famille pour se représenter au cours de ces procédures afin d’y laisser le moins de plumes possible.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici